Accueil | Francais | Philosophie | Histoire-géo | Commentaires philo | SES | Résumés d'oeuvres | Forum | Chances au bac

 

le menteur de kant (cliquez sur le titre ou l'auteur pour effectuer une recherche)

Auteur : kant

Titre : le menteur

Oeuvre dont est tiré le titre : crtique de la raison pure

Accéder au texte

Extrait étudié :

Prenons un acte volontaire, par exemple un mensonge pernicieux, par lequel un homme a introduit un certain desordre dans la societe, dont on recherche d'abord les raisons determinantes qui lui ont donne naissance, pour juger ensuite comment il peut lui etre impute avec toutes ses consequences. Sous le premier point de vue, on penetre le caractere empirique de cet homme jusque dans ses sources que l'on recherche dans la mauvaise education, dans les mauvaises frequentations, en partie aussi dans la mechancete d'un naturel insensible a la honte, qu'on attribue en partie a la legerete et a l'inconsideration, sans negliger les circonstances tout a fait occasionnelles qui ont pu influer. Dans tout cela, on procede comme on le fait, en general, dans la recherche de la serie des causes determinantes d'un effet naturel donne. Or, bien que l'on croit que l'action soit determinee par la, on n'en blame pas moins l'auteur, et cela, non pas a cause de son mauvais naturel, non pas a cause des circonstances qui ont influe sur lui, et non pas meme a cause de sa conduite passee ; car on suppose qu'on peut laisser tout a fait de cote ce qu'a ete cette conduite et regarder la serie ecoulee des conditions comme non avenue, et cette action comme entierement inconditionnee par rapport a l'etat anterieur, comme si l'auteur commençait absolument avec elles une serie de consequences. Ce blame se fonde sur une loi de la raison ou l'on regarde celle-ci comme une cause qui a pu et a du determiner autrement la conduite de l'homme, independamment de toutes les conditions empiriques nommees. Et l'on n'envisage pas la causalite de la raison comme une sorte de concours, mais comme complete en elle-meme, alors meme que les mobiles sensibles ne lui seraient pas du tout favorables mais tout a fait contraires ; l'action est attribuee au caractere intelligible de l'auteur, il est entierement coupable a l'instant ou il ment ; par consequent, malgre toutes les conditions empiriques de l'action, la raison etait pleinement libre, et cet acte doit etre attribue entierement a sa negligence. KANT

Cliquez ici pour demander ce corrigé

Les membres ont attribué la note suivante en moyenne : Pas de note attribuée pour le moment



Commentaires postés pour réagir à cet article :


Retour à l'accueil du site | Rechercher un article


© 2006-2011 Copyright www.lescorriges.com - Déclaration CNIL n°1164329 - Mentions-légales