Accueil | Francais | Philosophie | Histoire-géo | Commentaires philo | SES | Résumés d'oeuvres | Forum | Chances au bac

 


Afficher les documents littéraires par époque : Antiquité | Moyen-Âge | 16 ième | 17 ième | 18 ième | 19 ième | 20 ième | 21 ième


Fiches de Français - Commentaires composés corrigés - Dernières demandes - Demander un corrigé - Lexique littéraire

Les auteurs principaux :

Anouilh - Aubigné - Apollinaire - Aragon - Balzac - Baudelaire - Beaumarchais - Beckett - Bernanos - Brecht - Cadou - Camus - Céline - Cendrars - Chateaubriand - Claudel - Corbière - Cohen - Colette - Corneille - Desnos - Diderot - Du Bellay - Eluard - Fénelon - Flaubert - Fontenelle - Giono - Giraudoux - Hérédia - Hugo - Huysmans - Ionesco - Juliet - La Bruyère - Laclos - La Fayette - La Fontaine - Laforgue - Lamartine - Lesage - Mallarmé - Malraux - Marivaux - Marot - Maupassant - Mauriac - Michaux - Molière - Montesquieu - Musset - Nerval - Pascal - Ponge - Prévert - Prévost - Proust - Rabelais - Racine - Rimbaud - Ronsard - Rousseau - Roy - Saint-Amant - Sand - Sarraute - Sartre - Senghor - Shakespeare - Stendhal - Supervielle - Vallès - Verlaine - Vigny - Voltaire - Zola

Préface de Restif de la Bretonne (Nicolas-Edme) (cliquez sur le titre ou l'auteur pour effectuer une recherche)

Auteur : Restif de la Bretonne (Nicolas-Edme)

Titre : Préface

Époque : 18 ième

Oeuvre dont est tiré le titre : Monsieur Nicolas

Accéder au commentaire de texte : Commentaire : Restif de la Bretonne (Nicolas-Edme) : Préface

Extrait étudié :

Intro:
Texte qui constitue une préface de l'autobiographie de Monsieur Nicolas.
L'auteur y annonce ses projets et ses ambitions.
Ce texte à des caractéristiques d'un avant-propos. Il définit un projet.
l'interêt du texte :
- Définir un projet A.
- Comment ce projet est annoncé ?

I/ Les caractéristiques du discours préfaciel
A/ Un préambule

Texte liminaire avant d'entrer ds le vif du sujet.
Texte au démarrage du livre : "J'entreprends de ..." (l.1)
Le tertme "entreprendre" met le projet sous l'éclairage qui fait une annonce.
La caractère de ce projet est défini par des formes au futur.
ex: "Je vais" (l.3) --> futur périphrastique
Idée d'une entreprise qui démarre --> effet de dramatisation du texte.
Dramatisation qui insiste sur la sincérité du projet et sur le fait que l'auteur tient à s'engager par rapport au lecteur.
Effet de connivence : "Ô" --> effet d'emphase qui met en valeur la sincérité de l'auteur.
Txt qui met en relation le présent de la décision et le futur de la réalisation.
On écrit un livre avant son préambule.

B/ La nature de l'entreprise
Il définit son ouvrage par rapport aux ouvrages existants.
"Je forme une entreprise qui n'eut jamais d'exemple" Rousseau
"J'entreprends" Rétif de la B.
On voit bien que R. réemploi Rousseau.
- Effet d'intertextualité = auteur qui emploi explicitement les paroles d'un autre auteur.
R. de la B. se place sous le patronnage de nbreux écrivains célèbres tels Buffon, Montesquieu, les philosophes des Lumières.
Auteur qui s'inscrit ds une continuité. Il met en relation plusieurs textes.
il souligne la difficulté de son entreprise. (l.25)
Il veut donner un modèle. (l.24).

C/ L'opinion de l'auteur sur la question de son A.

Il veut écrire pour donner en entier la vie d'un semblable.
Réference à la Bible --> "Semblable"
Ts les hommes sont des semblables créés à l'image de Dieu.
Projet = décrypter pour parler de lui-mm.
Il utilise une périphrase à la l.10
Coeur = endroit où l'on ne se retrouve pas.
Si tu veux connaitre les autres, apprend d'abord à te connaitre toi-mm.
Reprend une phrase de Socrate : "Connais-toi toi-même"

Tr: Par l'intermédiaire de son avant-propos, il définit la singularité du projet autobiographique.

I/ La singularité du projet autobiographique.
A/ Désingularisation du "je"

Se présente comme un spécimen de l'humanité. (Référence à Buffon)
Dès la l.2, "je" devient "la vie de vos semblables".
--> Effet de désingularisation du "je" --> contraire de Rousseau.
Projet de R. = oeuvre de justification or ce n'est pas le cas ici.)
Passage du particulier "je" au générale --> "coeur humain"
Fait réf. à la multitude. Se sent des affinités très nbreuses avec le lecteur. (cf. l.16).
Il suppose l'existance d'un homme universel.

B/ La question de l'homme universel

Démarche tte à fait consciente de faire un nouvel homme sous le joug de l'histoire naturelle.
Démarche moderne pr le 18ème siècle.

C/ Le "moi" = objet d'étude

Démarche qui se veut scientifique. Il veut "anatomiser le moral" (l.3).
Veut analyser le coeur humain ds sa partie morale.
Il utilise le terme "débrouiller" = enlever les noeuds
--> trouver le droit chemin
- Emploi d'un voc. scientifique. Histoire de l'homme = valeur d'une démarche à caractère scientifique.
Il veut faire la découverte du coeur de l'homme.

CCL Générale :
C'est peut-être aller un peu loin de dire que cette démarche scientifique demande une vivisection.
Il se propose de l'effectuer sur lui-mm. C'est comme s'il s'offrait aux autres.
On a un texte qui se veut exemplaire d'un texte A.
Auteur = narrateur = personnage principal.
Démarche proposée = démarche de révélation.
Projet qui prend une dimension + large, +scientifique, + philosophique.
Démarche d'universalisation, de mise en perspective.
Ecrire son A. c'est s'offri au public --> démarche qui prend un caractère quasi-sacrificiel.

Article ajouté le 18\10\2007 à 09:42:19

Article validé le 18\10\2007 à 09:42:30

Ajouté par : admin

Les membres ont attribué la note suivante en moyenne : Pas de note attribuée pour le moment



Commentaires postés pour réagir à cet article :



Retour à l'accueil du site | Rechercher un article


© 2006-2011 Copyright www.lescorriges.com - Déclaration CNIL n°1164329 - Mentions-légales