Accueil | Francais | Philosophie | Histoire-géo | Commentaires philo | SES | Résumés d'oeuvres | Forum | Chances au bac

 


Afficher les documents littéraires par époque : Antiquité | Moyen-Âge | 16 ième | 17 ième | 18 ième | 19 ième | 20 ième | 21 ième


Vérité - Logique de Aristote (cliquez sur le titre ou l'auteur pour effectuer une recherche)

Auteur : Aristote

Titre : Vérité - Logique

Époque : Antiquité

Accéder au corrigé

Extrait étudié :

Vérité - Logique

Métaphysique, 1011 b, trad. J. Tricot, Librairie Vrin.


Mais il n'est pas possible non plus qu'il y ait aucun intermédiaire entre des énoncés contradictoires : il faut nécessairement ou affirmer, ou nier un seul prédicat, quel qu'il soit, d'un seul sujet. Cela est évident, d'abord, pour qui définit la nature du vrai et du faux. Dire de l'Etre qu'il n'est pas, ou du Non-Etre qu'il est, c'est le faux ; dire de l'Etre qu'il est, et du Non-Etre qu'il n'est pas, c'est le vrai ; de sorte que celui qui dit d'un être qu'il est ou qu'il n'est pas, dira ce qui est vrai ou ce qui est faux ; mais dire qu'il y a un intermédiaire entre des contradictoires, ce n'est dire ni de l'Etre, ni du Non-Etre, qu'il est ou qu'il n'est pas.

Url du fichier ajouté : Accéder au corrigé

Ajouté par : admin

Les membres ont attribué la note suivante en moyenne : Pas de note attribuée pour le moment



Commentaires postés pour réagir à cet article :



Retour à l'accueil du site | Rechercher un article


© 2006-2011 Copyright www.lescorriges.com - Déclaration CNIL n°1164329 - Mentions-légales